Indices psychométriques et limites


Fidélité et validité
Les indices de fidélité test-retest (coefficients de corrélation intraclasse) aux différentes échelles oscillent entre ,81 et ,89 (N = 128). Les indices de cohérence interne (alpha) vont de ,59 à ,83.

Les résultats d’une autre étude (Bergeron et al., accepté) (voir Publications) sur un plus grand échantillon sont du même ordre pour la fidélité de l’instrument. Ils établissent également la validité de critère par correspondance entre les résultats du Dominique et le jugement clinique.

L’instrument discrimine aussi les adolescents des cliniques externes de pédopsychiatrie de ceux de la population en général.

Ces résultats ne peuvent pas être rapportés en détail tant que l’étude n’est pas publiée. Ils seront prochainement disponibles ici, car l’article vient d’être accepté par La Revue canadienne de psychiatrie.

La première version du Dominique Adolescent incluait des sous-questions sur la fréquence et la durée des symptômes pour établir des diagnostics selon le DSM. Ces questions ont été écartées, car elles réduisaient considérablement les qualités psychométriques.


Limites
Le Dominique Adolescent présente les mêmes limites que tous les instruments qui évaluent la santé mentale des jeunes :

  • L’évaluation de la santé mentale d’un jeune exige plusieurs informateurs (parents, enseignant, etc.).
  • La désirabilité sociale est un facteur limitant.
  • Le manque d'insight peut nuire à la qualité de l'information transmise par les jeunes.
  • Les instruments de dépistage sacrifient des informations au profit de l’appréhension rapide des problèmes et de la comparabilité des données.

Une limite est spécifique au Dominique Adolescent :

  • Il produit des approximations diagnostiques plutôt que des diagnostics strictement conformes au DSM-IV-TR.


(c) 2009 Dominic Interactive
Accueil | Enfant | Adolescent | Publications | FAQ | Commander | Contact | English